Avec le sport, t’as tout bon ! (mais pourquoi faire du sport ? )

Et si l'activité physique était le secret pour vivre mieux, plus heureux et en meilleur santé ?

En dehors des sportifs réguliers qui ne conçoivent pas leur journée sans une bonne séance de sport, il faut avouer qu’il n’est pas toujours facile de quitter le confort de son intérieur pour se bouger…
Alors pourquoi faire du sport ? Tout simplement, pour avoir une vie meilleure à tout point de vue !

Sport ou activité physique ?

Comme toujours sur Bretagne Sport Santé, on parle ici d’activité physique régulière au sens large et pas uniquement de sport. En quoi est-ce différent ? L’OMS explique que l’activité physique, c’est “tout mouvement corporel produit par l’action des muscles squelettiques qui entraîne une dépense d’énergie”. Il s’agit bien sûr du sport, mais aussi de l’exercice au sens large et d’autres activités telles que le jeu, la marche, les tâches ménagères, le jardinage, les déplacements quotidiens actifs ou encore la danse. Ainsi, le sport est une forme codifiée d’activité physique, mais vous avez 1000 autres façons d’être actif au quotidien.
On pourrait dire que bouger au quotidien, c’est une véritable philosophie de vie !
En effet, l’important c’est aussi d’être actif tout au long de sa vie. Car si les bénéfices d’une activité physique régulière apparaissent rapidement, ils disparaissent également très vite. Inutile donc de se lancer à corps perdu dans une activité, pour tout arrêter quelque semaines plus tard. Le secret, c’est la régularité !

Les bienfaits de l’activité physique : dans tous les domaines de la vie, pas uniquement sur la santé.

Activité physique et santé

On met souvent en avant les bénéfices sur la santé du sport et de l’activité physique au sens large.
Ainsi, l’OMS [1] indiquent que les études scientifiques démontrent que les personnes actives, comparées à des personnes sédentaires, ont :

  • un taux de mortalité plus faible, toutes causes confondues, avec une augmentation de leur espérance de vie en bonne santé ;
  • moins de risques de développer certaines pathologies (notamment avec l’avance en âge), telles que maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, accident vasculaire cérébral, diabète de type 2, syndrome métabolique, cancer du côlon ou du sein, dépression ;
  • moins de risque de fractures (l’activité physique limitant l’ostéoporose) ;
  • une plus grande capacité cardiorespiratoire et musculaire;
  • tendance à maintenir leur poids, à avoir une masse corporelle et une répartition des tissus plus saines.

En résumé, on peut dire que l’activité physique, c’est bon pour la santé.

Une pratique physique régulière aide à maintenir sa condition physique tout en prévenant les maladies chroniques et en aidant à mieux les contrôler.

Du sport pour être plus heureux dans sa vie

On vient de le voir, le sport a de nombreux bénéfices sur la santé, mais ça ne s’arrête pas là !
Un document de synthèse de l’INSERM de près de 1000 pages a fait le bilan de tous les effets d’une activité physique régulière [2]. On y apprend notamment que l’activité physique est associée à une meilleure qualité de vie de façon générale, par l’association de plusieurs facteurs.
Être actif permet de se sentir mieux dans son corps : plus tonique/musclé, souvent plus mince, on est plus à l’aise pour réaliser les activités de la vie quotidienne.
Avoir une activité physique régulière permet également d’avoir une meilleure image de soi : fierté de réussir à bouger, de se prouver qu’on en est capable, et plaisir de pratiquer une activité qu’on apprécie.

Le sport rend heureux, et c’est prouvé !

Il est bien connu que le sport favorise la sécrétion des “hormones du bonheur” (sérotonine, endorphine…), mais une équipe de scientifiques américains s’est intéressée à ses effets sur le moral et le bien-être mental [3]. L’étude a porté sur plus d’1 millions de personnes ! Elle conclut que l’activité physique diminue drastiquement le nombre de jours dans l’année où on a “le moral dans les chaussettes” : 53 jours par an pour les personnes inactives contre seulement 35 jours pour les personnes actives. D’un point de vue financier, le bien-être procuré par l’activité physique régulière serait aussi important que le fait de gagner 25.000 dollars de plus par an tout en étant inactif. Si l’argent ne fait pas le bonheur, le sport, si !
A noter que ses effets positifs sont renforcés si vous pratiquez une activité en groupe plutôt que seul, l’intégration sociale étant une source important de bien-être.
En pratique : comment bénéficier des bienfaits d’une activité physique régulière ?
Il n’est pas toujours facile d’évaluer soi-même son niveau d’activité physique. Heureusement, des outils simples et accessibles sont disponibles !
Première étape : évaluez votre niveau d’activité physique grâce au questionnaire disponible sur le site Manger Bouger → https://www.mangerbouger.fr/Bouger-plus/Vos-outils/Test-de-niveau-d-activite-physique

bretagne-sport-sante-test-evaluation-niveau-activite-physique

Votre activité est suffisante ? Bravo, continuez comme ça !
Vous avez encore une marge de progression ? Trouvez une activité régulière qui vous plaît, il est toujours plus facile de s’investir dans une activité physique lorsqu’elle est pratiquée en groupe !
Pour vous aider, le site Bretagne Sport Santé met à votre disposition un moteur de recherche recensant les activités Forme Santé : ces activités sont spécialement adaptées pour une reprise d’activité ou un entretien de la condition physique, tout en douceur et selon les capacités de chacun.

bretagne-sport-sante-moteur-recherche-activite-physique-adaptee

Sachez que souvent, les structures proposent des séances d’essai sans engagement pour découvrir l’activité, n’hésitez pas !


[1] Activité physique pour les adultes, recommandations de l’OMS → lire l’article en entier
[2] Inserm (dir.). Activité physique : contextes et effets sur la santé. Rapport. Paris : Les éditions Inserm, 2008, XII – 811 p. – (Expertise collective).–> consulter le rapport complet
[3] Association between physical exercise and mental health in 1·2 million individuals in the USA between 2011 and 2015: a cross-sectional study. Chekroud SR, Gueorguieva R, Zheutlin AB, Paulus M, Krumholz HM, Krystal JH, Chekroud AM. Lancet Psychiatry. 2018 Sep;5(9):739-746. doi: 10.1016/S2215-0366(18)30227-X. → lire le résumé de l’article

Toute l’info sur le sujet qui vous intéresse

Passez au Sport Santé ! Trouver une activité près de chez vous