Pour profiter de toutes les fonctionnalités du site, ou si vous rencontrez des difficultés de navigation, merci de mettre à jour votre navigateur.
22juin

Actualité scientifique : le sport sauve des vies

L'activité physique au quotidien divise par 2 le risque de cancers et maladies cardiovasculaires, et les décès associés

Actualité scientifique : le sport sauve des vies

Faire du sport, cela semble souvent inaccessible à bon nombre de personnes. Manque de temps, condition physique “insuffisante”, diabète ou maladie cardiovasculaire…Autant de raisons qui poussent une personne à se dire “le sport, ce n’est pas pour moi”, alors même qu’il est aujourd'hui largement reconnu que le sport à de nombreux bienfaits sur la santé.

Pourtant, l’important est avant tout d’être actif au quotidien. C’est pourquoi on parle plus facilement d’activité physique plutôt que de sport. Pratiquer une activité physique régulière peut se faire tout simplement lors de ses déplacements quotidiens! Privilégier le vélo ou la marche pour de courts trajets à des bénéfices immenses pour la santé, allant jusqu’à diviser par deux la mortalité par cancer ou maladies cardiovasculaires.

C’est ce que vient de mettre en évidence une étude parue le mois dernier dans le British Medical Journal, une revue scientifique très cotée par les chercheurs. Une équipe de chercheurs anglais à réalisée une étude dite de cohorte : ils ont récoltés des informations sur plus de 250 000 personnes, âgées de 40 et 69 ans.

Les chercheurs se sont intéressées aux modes de déplacements des participants. Ces derniers ont complété un questionnaire qui a permis aux chercheurs de les répartir en 2 groupes : les sujets qui utilisaient au quotidien un mode de déplacement actif (vélo/marche à pied) et ceux qui utilisaient un mode de déplacement inactif (voiture/transport en commun).

Les chercheurs ont ensuite regardé le nombre de cas de cancer ou de maladies cardiovasculaire dans la population étudiée. Au cours de l’étude, près de 5000 participants ont développé une pathologie (cancer dans ¾ des cas, maladie cardiovasculaire dans ¼ des cas), et près de 2500 sujets sont décédés de l’une des ces 2 pathologies.

En analysant les modes de déplacement des participants, les chercheurs ont pu mettre en évidence que dans le groupe “déplacements actifs” (parcourant en moyenne 7 km en vélo chaque jour de travail), la survenue de cancer et de maladies cardiovasculaires étaient diminuées respectivement de 45% et 46%. De plus, le risque de décès était également diminué de 41%. Des bénéfices similaires ont été retrouvés pour les participants qui indiquaient parcourir au moins 10km à pied chaque semaine.

À noter un aspect particulièrement intéressant dans cette étude : outre l’importance des bénéfices d’une activité physique régulière (diminution de près de la moitié des risques de maladies et de décès), ces bénéfices sont présents indépendamment de tous les facteurs de risques associés (surpoids, tabagisme, …). Ce qui signifie que même les personnes en surpoids, fumeuses, etc. ont un intérêt important pour leur santé à pratiquer une activité physique régulière lors de leurs déplacements quotidiens.

Il est donc possible, à tout moment de sa vie, de reprendre petit à petit des habitudes de déplacements plus actives pour rester en meilleur santé!

 

Les partenaires du plan Sport Santé Bien-Être en Bretagne

  • ARS
  • Drjs Bretagne
  • Cros Bretagne
  • Ville Brest
  • Campus Sport Bretagne
  • CARSAT
  • CHU Rennes
  • CG 22
  • Ireps
  • Mutualite Francaise
  • Profession Sport & Loisirs Bretagne
  • Ville Rennes
  • Stade Rennais Athletisme
  • Ufraps Rennes2